vendredi, novembre 10, 2006

Retour du Marche de Minneapolis et Saint Paul

Voici ma photo retour du marche pour Claire.
Il y a des pommes Granny Smith, des Galas, deux courges Butternut, deux courges Delicata, des carottes et des "Golden Beets", une variete de betteraves tres populaire aux Etats-Unis, et que je n'ai pas encore goutee. Il y a aussi une grenade.
Tout est bio, sauf la grenade.

Et voici une presentation des marches des Twin Cities: Minneapolis et Saint Paul.


Le Marche de Minneapolis, The Minneapolis Farmers Market est le plus grand de l’etat du Minnesota. Quant il a ete fonde en 1876 il etait approvisionne par les fermiers qui habitaient a moins de 20 miles, limite legale, et qui faisaient le trajet tant bien que mal a cheval et charettes. Les routes etaient si mal entretenues qu’il n’etait pas rare que les charettes se renversent ou se retrouvent coincees dans la boue par temps de pluie. Les conditions n’etaient pas meilleures dans les rues non pavees de Minneapolis.
Dans les annees 70, les particuliers ont commence a acheter davantage de produits frais au marche. Grace a ce marche de detail, le Minneapolis Farmers Market s’est developpe et connait aujourd’hui un grand succes.
A present, 240 vendeurs se partagent en alternance 170 etals, faisant du marche un paradis pour les acheteurs.


Pourtant, les americains de la region de Minneapolis n’ont en general pas l’habitude d’aller acheter fruits et legumes au marche. Il y a peu de marches (quand je vais au Minneapolis Farmers Market, je prends l’autoroute et le trajet dure un quinzaine de minutes, ce qui est peu, mais pas tres francais comme idee de proximite!). Il n’y a pas, dans la region ou j’habite, de petits marches de proximite. Je me souviens en avoir parle avec une amie americaine, qui voulait savoir si il est vrai que les Francais achetent fruits et legumes frais au marche, et meme plusieurs fois dans la semaine! C’est une attitude tres exotique pour elle.


Nous sommes egalement alles au marche de Saint Paul, la capitale du Minnesota, et pourtant beaucoup moins connue que Minneapolis. On appelle ces deux villes les “Twin Cities” ou villes jumelles, car elles sont juste separees par le Mississipi.
Le marche de Saint Paul est encore plus ancien que le Minnesota (il a ete mandate en 1853, alors que l’etat du Minnesota a ete fonde en 1858). Quelques familles sont presentes sur ce marche depuis plus d’un siecle.
Il est a peine plus petit que celui de Minneapolis, mais tout aussi populaire. J’ai un petit faible pour celui-la.

Les odeurs sur les marches americains? Un melange de parfums de fleurs, des Pop corn, et de steaks et oignons fumant sur le grill. On peut manger au marche de Saint Paul de tres bons Burgers bios!

Le marche de Saint-Paul est traditionnellement un point de lancement pour les nouveaux immigrants. D’abord il y a eu les immigrants Suedois, ensuite les Italiens, puis les Allemands et ainsi de suite. Aujourd’hui, les nouveaux immigrants sont les Hmong du Sud Est de l’Asie. Chacun a influence et enrichi l'offre sur les etals.

Les vendeurs Hmong proposent de tres belles laitues et tomates, mais aussi diversifient les produits en vendant des melons amers, d’abondants bouquets de lemon grass (la citronnelle), des piments forts, des herbes culinaires et medicinales et des aubergines tres interessantes. Certaines ressemblent a des petites tomates, vert fonce, et sont utilisees dans les curry et ragouts somaliens. D’autres, superbes, petites egalement, sont jaunes et violettes ou pourpres et vertes avec des rayures blanches. Elles sont utilisees pour “pickling”(ie, macerees dans le vinaigre).

Contrairement au marche de Minneapolis, celui de Saint Paul se limite a la vente de produits cultives localement (a moins de 50 miles des Twin Cities pour etre exact). Parmi les produits regionaux Minnesotans, on retrouve les pommes, les courges, le sirop d’erable, le riz sauvage, les ground cherries (fruits du physalis), des poivrons, des sweet corns, de la viande et des fromages locaux,…

Quand nous allons au marche, rien n’est planifie, aucun menu. Nous faisons nos achats en fonction de la fraicheur des produits, et nous cherchons ensuite des recettes pour les cuisiner. A ce propos, je suis a la recherche de suggestions pour preparer les “Golden beets”, des betteraves de couleur jaune qui ont, d’apres mes recherches une tres bonne texture et une saveur tres douce…

8 commentaires:

Beah a dit…

Un régal pour les yeux, ces beaux légumes appétissants !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Ce marché à l'air bien sympa. J'y ferais bien un tour!

Alhya a dit…

j'ai fait pareil hier pour Claire, mais pas encore publié. ton marché est vraiment très sympa et les légumes sont drolement mis en valeur!

Poumette a dit…

J'ai fait un joli voyage en lisant ton billet, merci :o)

menus propos a dit…

Un plaisir pour les yeux. Ces deux marchés sont intéressants, achalandés et variés. Beau reportage!

shinobi a dit…

c'est très coloré, très beau tout ça

Annellénor a dit…

Jolies photos qui donnent envie de manger goûter à tous ces légumes !

Emilie a dit…

Il est génial ce marché, je veux bien le même à côté de chez moi...