vendredi, janvier 12, 2007

KKVKVK #16 Le King Cake, la Brioche des Rois de New Orleans, Louisiane

A New Orleans en Louisiane on célèbre le 6 janvier, jour de l'épiphanie, en dégustant une brioche appelée le King Cake.
Ce jour de l' “Epiphany”, est aussi appelé “Twelfth Night” (la Douzieme Nuit), “Little Christmas”, (le Petit Noël), ou “Kings Day” (le Jour des Rois). Il ouvre en même temps la saison du Carnaval, qui dure jusqu'à Mardi Gras.

Contrairement a la tradition en France, le King Cake est consommé pendant toute cette période, jusqu'au jour de clôture, celui des défilés de Mardi Gras.

Cette tradition a été apportée par les créoles, descendants des colonies Françaises et Espagnoles, qui se sont installés a New Orleans. Ils ont conservé la tradition Française de la Brioche des Rois de Provence et la tradition Espagnole du Bal. Pour les Espagnols en effet, le 6 janvier est “Le Petit Noël” ou “Little Christmas”. Des cadeaux sont échangés et des bals sont donnés. A la fin du 18eme siècle les colons qui adoraient les Fêtes ont étendu cette tradition a toute une saison de Bals, qui commence le 6 janvier et se termine le Mardi Gras.

Le King Cake le plus traditionnel s’inspire de la Brioche des Rois provençale, en forme de couronne, et se distingue par sa décoration etincelante faite de glaçage et de sucres aux couleurs du Carnaval de New Orleans: le vert, symbole de la foi, le violet, symbole de la justice, et le jaune, symbole du pouvoir.

Ces trois couleurs sont apparues sur les gâteaux en 1872, quand la célèbre "Rex Krewe" (l'une des confréries organisatrices des défilés), a ouvert, avec ces couleurs et pour la première fois, la parade de Mardi Gras.

Caché dans la brioche, se trouve soit un haricot, une pacane, ou un bébé en plastique.

Chaque année, des centaines de Fêtes du King Cake sont organisées a New Orleans. Après que le gâteau soit servi, le cri: “J’ai le bébé”, annonce que la personne a trouve la “fève”. Elle est proclamée Roi ou Reine de la soirée. C’est un signe de chance, et un honneur qui implique d'être l’ hôte de la fête du King Cake, la semaine ou l'année suivante.

L'enthousiasme pour le King Cake est tel qu’il est servi en accompagnement de la pause café durant toute la saison, ou bien en gâteau d’anniversaire aux enfants pendant cette période. Les plus petits ayant une maman très attentionnée, ont souvent la surprise de trouver une fève dans chacune des parts du gâteau (je suis une maman très attentionnée alors!).

La Fête du King Cake est souvent célébrée dans les écoles élémentaires. L’enfant qui trouve la fève est censé apporter un King Cake la semaine suivante.

Aujourd’hui, on trouve de nombreuses variations de King Cakes. Certains sont aux pommes, au fromage, au bourbon ou aux pralines, ou encore fourres de crème a la cannelle, de cream cheese ou de marsipan.

J’ai choisi une recette assez simple, plutôt traditionnelle. Je me suis juste permis une fantaisie, par gourmandise. J'ai ajoute des pralines de pacanes, ou "pecan pralines", afin de faire honneur a ces friandises très appréciées dans tous les Etats-Unis. Elles sont fameuses dans tous les sens du terme!

Le nom de pralines a bien sur été apporté par les Français en Louisiane. A la place des amandes d’origine, elles sont confectionnées avec des pecans ou pacanes, abondantes aux Etats-Unis. A New Orleans, ces “pecan pralines” ou “pacanes a la crème”, sont devenues des symboles du quartier Français, au même titre que les balcons en fer forge ou encore les rues pavées.

King Cake

Ingrédients:

Pour la pâte a brioche:

- 120 ml d’eau tiède, de 110 a 115 degrés Fahrenheit (43 a 46 degrés Celsius),
- 4 CC ½ de levure sèche (ou 30 g de levure fraîche),
- de 630 a 770g de farine tamisée (4,5 a 5,5 tasses),
- 80 g de sucre, (1/2 tasse)
- ½ CC de noix de muscade,
- 2 CC de sel,
- 1 CC de zestes de citron,
- 120 ml de lait tiède,
- 3 oeufs,
- 4 jaunes d’oeuf,
- 115 g plus 2 CS de beurre mou, (1/2 tasse plus 2 CC),
- 1 oeuf, légèrement battu, avec 1 CS de lait,
- 1 haricot sec, 1 noix de pecan, ou une fève représentant l’enfant Jésus.


Pour le glaçage:

- environ 300 g se sucre glace,
- ¼ CC d'arôme vanille,
- environ 2 ou 3 cuillères a soupe d'eau

Des sucres de couleurs violet, vert, jaune.

Pour les pralines de pecans:

- 160 g de cassonade
- 160 g de sucre blanc
- 1 boite de lait concentre non sucre (350 ml), sinon du lait
- 2 CS de beurre
- ¼ CC d'arôme vanille
- 1 tasse de noix de pecan (240 ml)

Préparation:

Mélanger la levure et l’eau tiède.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la noix de muscade, le sel et les zestes. Faire un trou au centre et verser la levure et le lait. Ajouter les oeufs et les jaunes, et avec une grande cuillère en bois, incorporer progressivement les ingrédients secs. Ajouter le beurre et pétrir jusqu'à ce que la pâte forme une boule.

Cette étape peut être réalisée directement dans le robot pétrisseur.

Placer la boule sur un plan de travail farine et incorporer plus de farine si nécessaire, en la saupoudrant, 1 seule cuillère a soupe a la fois. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique.

Beurrer l'intérieur d’un saladier avec une cuillère a soupe de beurre. Y placer la pâte et la tourner dans le bol, afin qu’elle soit graissée également. Couvrir et laisser lever environ 1 heure 30, ou jusqu'à ce que la boule ait double de volume.

Beurrer une plaque de cuisson avec le beurre restant (ou utiliser du papier sulfurisé). Mettre la pâte sur un plan farine et la rompre afin de chasser le gaz carbonique. Pétrir 1 minute puis former un boudin de 35 cm environ.

Placer sur la plaque de cuisson et former une couronne. Cacher la noix de pecan ou autre choix dans la pâte en appuyant dessus. Laisser lever a nouveau, environ 1 heure a 1 heure 30. Placer un récipient de type conserve, pas trop large, afin d'empêcher la couronne de se fermer.

Battre l'oeuf et le lait, et appliquer sur la couronne. Cuire sur la grille centrale a 375 degrés F, 190 degrés C, 25 a 30 minutes, ou jusqu'à ce que la brioche soit dorée. Placer sur une grille et laisser refroidir. Sources: Diana Rattray.

Préparer le glaçage. Mélanger le sucre glace , la vanille et l'eau très progressivement afin de ne pas avoir un glaçage trop liquide, jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.

Je conseille de verser d'abord 1 cuillère a soupe d'eau, de bien mélanger, puis de verser l'eau par très petites quantités a la fois en mélangeant bien a chaque fois.

Verser en filet sur la brioche, dans tous les sens, ou par exemple d'abord de gauche a droite, puis de haut en bas. Plus le glaçage sera liquide, plus il sera transparent, ce qui est très joli aussi.

Saupoudrer généreusement de sucres colorés, en alternant les couleurs, puis décorer de fruits confits, de bonbons, ou bien faites des pralines!

Pour les pralines, mélanger les sucres et le lait, et faire bouillir, en remuant régulièrement. Ajouter le beurre, la vanille et les pecans. Cuire jusqu'à ce que le sirop atteigne 238 degrés F, 114 degrés C. Laisser refroidir 5 minutes, puis mélanger a l'aide d'une cuillère en bois, jusqu'à ce que le mélange commence a épaissir. Verser les pecans par cuillères a soupe sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en laissant un peu d'espace entre chaque tas. Les bonbons vont s'étaler. les pralines se conservent dans une boite hermétique. Sources:http://www.theworldwidegourmet.com/nuts/pecanpralin.htm

La recette rend une brioche particulièrement volumineuse, voire impressionnante, ou encore carrément intimidante, avec ces couleurs inhabituelles!

La mie est très satisfaisante, le goût également, bien que je préfère la brioche parfumée a la fleur d'oranger.

J'ai adoré faire les pralines de pacanes. Elles sont délicieuses et offrent une bonne alternative de décor tout en restant fidèles au style du Sud des Etats-Unis.

44 commentaires:

grignote et barbotine a dit…

C'est très joli. Et les pacanes en plus c'est trop bon !

Mamina a dit…

Très belle et réussie... il faut que je me lance.

khala a dit…

très jolie brioche et très originale , du moins pour moi ! et merci pour l'histoire qui va avec ! j'adore ça : la cuisine qui vit !
merci

Débo a dit…

Merci de nous présenter cette belle tradition que je ne connaissais pas. Un peu space avec les sucres colorés mais très tentant !!

awoz a dit…

oups je me suis trompé de fenêtre...

Je voulais dire que ta bricohe était superbe originale et surtout très coloré en même temps que je regardais un autre post.
désolé pour l'erreur...

veronica a dit…

superbe creation...bravo on peut en avoir un gros morceau

e a dit…

Je la trouve surprenante et magnifique. J'aime beaucoup ta brioche des rois !

Eglantine a dit…

Je la trouve surprenante et magnifique. J'aime beaucoup ta brioche des rois !

Annellénor a dit…

Impressionnante cette brioche ! Et par sa taille effectivement à l'américaine ?! ;o) et par ses couleurs !

nathalie_b a dit…

elle est étincelante... bravo

valerieguidebleu a dit…

Merci pour le beau voyage que tu nous offre, bravo pour ta superbe brioche et tes pralines "américaines ont l'air divines". Je suis curieuse tu as choisi quoi comme fève? Bien à toi.

Choupette a dit…

Ces couleurs sont vraiment étonnantes et j'ai beaucoup aimé lire l'histoire de cette brioche des rois. Merci!

Papilles et Pupilles a dit…

Oh la la Vanessa, quelle merveille et merci pour l'histoire !

shinobi a dit…

c'est très chouette ces couleurs

Patricia a dit…

Merci pour le détail de la tradition! Quelle est MAGNIFIQUE ta couronne

clem a dit…

wouahouuuuu elle est magnifique cette brioche, je la sens gagnante du kiki moi...

Colette Cayenne a dit…

bravo pour cette réussite..

eva a dit…

Elle est splendide ... et l'idée d'en manger pendant toute une semaine m'enchante !

Anonyme a dit…

Super histoire pour un très beau gateau. Merci pour toutes ces infos.

menus propos a dit…

MA GNI FI QUE!
Et ton historique est très intéressant.

esmeralda a dit…

Magnifique brioche! j'adore toutes ces couleurs! et merci pour l'histoire!

Alhya a dit…

magnifique, j'ai adoré ton récit des fêtes aux USA, c'est toujours une grande évasion, un pur plaisir

Soho (Chocoholic) a dit…

Superbe : la brioche et le récit !

Ta brioche est... royale !

auntie jo a dit…

elle est très belle, et merci pour l'histoire! j'aime beaucoup tes billets qui nous en apprennent un peu plus sur les states! même si ma mère est américaine, j'en apprends toujours sur ton blog merci!

irisa a dit…

une histoire en plus à déguster ( comme pour ta brioche de Ste Lucie ! ) Ce king cake est sublissime !

La maisonnette de Barbichounette a dit…

alors là, c'est une recette qui me fait craquer !!! De superbes couleurs !!!!
très gros bisous!
Barbara alias barbichounette

mickymath a dit…

wouuuaaaw!! elle est superbe ta brioche!! merci pour ta gentillesse!! je vais enfin pouvoir revenir sur les blogs!! j'espère que math va sortir lundi!! bises micheline

verO a dit…

Trop fun et tellement à l'image de l'amerique avec ces couleurs...
Bien à toi
verO

cuisineguylaine a dit…

Je me doutais que tu allais faire une magnifique brioche pour le kiki et franchement elle est très réussie, un grand bravo !

Anonyme a dit…

Ton King Cake est magnifique!
J'ai la recette dans un de mes livres, mais je ne l'ai pas encore testée bien que ça me démenge depuis un certain temps...
Bravo!

Hélène (Cannes) a dit…

Superbe, et avec toutes les explications que tu nous a données, je suis comblée !
A essayer, vraiment !!!
grosses bises
hélène

Persillade a dit…

Décidément j'aime beaucoup ton blog! C'est toujours intéressant la petite histoire qui va avec la recette. Puis les pacanes, c'est un petit délice! :D

Béré a dit…

Oh c'est super chouette toutes ces couleurs !! Ta brioche est super réussie, très alléchante !

helene a dit…

moi je dis bravo. C'est vraiment superbe, je ne trouve pas les mots. Et encore merci pour la petite histoire.

Anonyme a dit…

Ta brioche a un goût de "madeleine de Proust" pour moi. Elle me rappelle un très bon souvenir d'un voyage à la Nouvelle Orléans que nous avons fait il y a... 7 ans déjà au moment de Mardi Gras. C'est vrai que les couleurs du glaçage sont déconcertantes de premier abord, mais je confirme la brioche est très bonne.

confituremaison a dit…

A tous: Un GRAND merci pour votre enthousiasme! Ma brioche, avec ce look si particulier ne s'attendait pas a tant de compliments et d'interet!
Edith: Merci pour ton message. C'est tres sympa et rassurant aussi venant de toi qui y a goute!

Beah a dit…

Elle est originale et gonflée à souhait !

penglobe a dit…

t'es fortiche!!!

anne a dit…

elle est absolument divine! bravo!

Thalie a dit…

Merveilleuse !
J'adore ! J'aime tout la mythologie qui s'y rattache, ta brioche qui sent si bon, les couleurs - même si je me demande où je vais trouver des sucres de couleur -, les pécans pralines qui semblent être une irrésistible tentation, tout, tout, tout !!!
Moi je dis un vote, un ;o)(si je pense à voter ce jour-là et si je suis dispo ;o))
Bravo Vanesssa, tu as fait très fort.
Ahlala, je n'en reviens pas, qu'est-ce qu'elle est belle.
Au fait, je ne sais pas si c'est la photo mais pour moi, le violet ressort plutôt bleu ? Est-ce normal ?
Bizzz

confituremaison a dit…

Merci les filles!
Thalie, le violet apparait bleu effectivement, sur l'ecran...J'ai utilise des sucres deja colores, on en trouve partout ici, mais on peut les faire avec une goutte de colorant pour 80 g de sucre environ. Le violet s'obtient avec une goutte de rouge et une de bleu. Tu mets colorant et sucre dans un petit sac Ziploc par exemple, tu melanges sans te salir les doigts, et hop, done! En revanche, je pense que le sucre bave davantage sur le glacage si tu le colores toi-meme. En laissant un peu secher le glacage, ca doit limiter les degats, et puis tu invites 50 personnes pour manger la brioche le jour meme! Bises.

Eliflo a dit…

Eh bien, Vanessa, tu t'es surpassée. Bravo!

raymonde a dit…

Vanessa, j'adore ta brioche. Les couleurs de l'arc en ciel, c'est vraiment impressionnant. Bonne chance.

Christelle a dit…

Ta brioche est magnifique, mais la recette me plait beaucoup aussi.
Bravo pour ton superbe travail, qui je l'espère, sera bien récompensé.