mardi, décembre 12, 2006

Les Brioches de Sainte Lucie, au Safran et aux Amandes

En Suede, le 13 décembre etincelle au milieu de la grande nuit imposee par l'hiver. Dans toutes les maisons on celebre la Sainte Lucie (lumiere en latin), qui marque la nuit la plus longue de l'annee et le debut des preparatifs de Noel. A cette époque la nuit tombe vite et le jour ne dure que 4 heures. La clarte des bougies renouvelle l'espoir de retrouver vite un soleil rayonnant. La plupart du temps, les jeunes font la fete le 12 au soir qui dure jusqu'au petit matin.

La nuit du 12 au 13 decembre fut longtemps consideree comme la nuit la plus longue de l’annee en Scandinavie (autrefois, la nuit du 13 decembre etait la plus longue pour le calendrier julien qui retardait de 10 jour sur le calendrier actuel). Cette nuit etait ensorcelee, et parfois dangereuse. Le soleil avait abandonne la terre. Il fallait le faire revenir, mais il valait mieux rester a l’interieur pour ne pas rencontrer Lucifer (les pouvoirs de la nuit/le noir/le diable). Les premiers defiles parlaient d’ailleurs plus de Lucifer que de Lucie appelee « lussebrud » ou femme de Lucifer qui apparut seulement apres 1660.

Bien que pour le calendrier gregorien, qui remplace le calendrier julien vers l’an 1750, le 21 décembre soit la nuit la plus longue, la nuit du 13 decembre reste ancree dans l’esprit des gens comme la grande nuit sombre pendant laquelle il fallait chasser le noir pour rallonger les journees.

A la fin du 18eme siecle, c’etait une tradition uniquement parmi les nobles, puis ensuite chez les paysans et leurs serviteurs. On veillait toute la nuit et au petit matin, on devait boire de la biere, de l’alcool, et manger une partie des mets prepares pour Noel. Le role de Lucie etait de servir a manger et a boire vetue jusqu’aux pieds d’une robe blanche et d’une couronne ornee de bougies. Elle etait suivie par des demoiselles avec des bougies a la main et des garçons portant des etoiles.

Quand la Suede s'est convertie au protestantisme, les festivites n'ont pas disparu. Petit a petit, la tradition est devenue plus calme. Une petite fille nommee Lucie a l'ecole, ou a la maison, vient tot le matin pour servir le petit dejeuner. Le cafe ou le « glögg » – un vin chaud aux epices - a remplace l’alcool. Les pains au safran « lussekatter » et les pains d’épices se sont substitués a la viande. Le safran, de la couleur du soleil, aiderait à chasser Lucifer qui craint la lumiere. L’habit blanc pourrait avoir ses origines dans une tradition allemande de la region du Rhin ou une jeune femme avec des bougies dans les cheveux apportait les cadeaux de Noel la veille de Noel mais cela est incertain.

En 1927, un grand journal de Stockholm a decide d’elire la premiere Lucie officielle de la ville de Stockholm et cette tradition s’est petit a petit repandue dans tout le pays. (Sources: Association France Suede de Bourgogne et Joyeuses Fetes).

Les brioches au safran, les « chats de Lucie », sont souvent agrementes de raisins secs au creux des volutes, pour symboliser les yeux de chat.

Les Brioches de Sainte Lucie, au Safran et aux Amandes

Ingredients:

240 ml de lait
1 pincee de filaments de safran (ou 1/2 CC de poudre)
490 g de farine
80 g de poudre d'amande
1/2 CC de sel
6 CS de sucre
30 g de levure de boulanger
120 ml d'eau tiede
quelques gouttes d'arome d'amande amere
55 g de beurre mou
1 oeuf
1 CS d'eau

Preparation:
1. Faire bouillir le lait. Ajouter le safran, retirer du feu et laisser infuser 15 minutes. Pendant ce temps, melanger la farine, les amandes en poudre, le sel et le sucre.
2. Dans un bol, melanger la levure et l'eau tiede. Ajouter le lait safrane, la levure et l'arome d'amande au melange-farine et melanger le tout. Ajouter progressivement le beurre mou.
3. Transferer sur un plan de travail farine et petrir 5 minutes, jusqu'a ce que la pate soit bien lisse et elastique (j'ai utilise le kitchenaid , 2 minutes vitesse 2). Mettre dans un saladier huile et couvrir de film alimentaire huile. Laisser fermenter dans un endroit chaud environ 1 heure, ou jusqu'a ce que la pate double de volume.
4. Transferer sur le plan de travail farine et aplatir la pate. Diviser en 12 morceaux egaux (j'ai bien divise le poids de la pate par douze afin d'avoir des morceaux du meme poids). Modeler la pate en buches puis, selon les formes choisie: en "S", en "U" retournes pour representer la chevelure bouclee, ou en croix, en superposant deux "S". J'ai humidifie les deux "S" au centre afin qu'ils adherent bien.
5. Placer sur des plaques allant au four, recouvertes de papier sulfurise, bien separees les unes des autres. Couvrir de film alimentaire huile, et laisse reposer dans un endroit chaud 30 minutes environ (cela peut prendre plus de temps, selon la temperature), jusqu'a ce que le volume double.

6. Prechauffer le four a 375 Fahreinheit ou 190 Celsius. Battre l'oeuf et la cuillere a soupe d'eau. Badigeonner les brioches et les cuire 15 minutes ou jusqu'a ce qu'elles soient bien dorees.
Laisser refroidir sur une grille. (Sources:Baking, Martha Day).

Ces jolies brioches sont fameuses, pas tres sucrees, au bon gout d'amande. Le safran n'est pas tres present; j'en mettrai davantage la prochaine fois. Elles sont a deguster le jour meme ou bien a congeler. Compte tenu du prix eleve du safran, il est interessant de le substituer par du turmeric, qui donnera la couleur jaune aux brioches.

La saveur peut varier en ajoutant de la cardamone, de la noix de muscade, etc...

L'occasion etait trop belle pour essayer un glacage a l'amande, en melangeant 240 ml de sucre glace, 2 cuilleres a soupe d'eau, 1 cuillere a cafe d'huile vegetale et 1/2 cuillere a cafe d'arome d'amande amere.

Ce glacage peut etre utilise sur toute sorte de viennoiseries.

40 commentaires:

Persillade a dit…

Je connaissais un peu l'histoire de Ste Lucie mais alors là je suis devenue incollable! :D
(je n'oublierai pas de parfaire mes connaissances en faisant les brioches!)

confituremaison a dit…

Tu es deja devant ton ecran! Je viens de poster mon billet, il est minuit ici! Bonne journee.

Mamina a dit…

Magnifique, originale, une brioche de cette forme la, ça change.

Rosa's Yummy Yums a dit…

Tes brioches sont superbes! Bravo! Merci pour cette recette très intéressante...

Mayacook a dit…

Trop dur de voir ça le matin...

veronica a dit…

superbes magiques et vraiment comme maya trop dur des le matin...

Hélène a dit…

Merci pour la petite histoire. Superbes brioches.

La maisonnette de Barbichounette a dit…

Comme d'habitude, je craque !!!! Cela a l'air si bon !!!!
Bizzzzzzzzzzzz
Barbichounette

Anonyme a dit…

Je ne connaissais pas du tout cette tradition de la ste Lucie!! C'est très interessant. J'aime beaucoup toutes ces petites fêtes traditionnelles!!Et en plus, tes brioches sont magnifiques!!

Elfe a dit…

Oups je me suis trompée! L'utilisateur anonyme d'au dessus c'est moi, le petit Elfe!!

Alhya a dit…

d'une, j'ai découvert une fabuleuse tradition dont je ne connaissais rien et j'adore ça! de deux, mais que c'est beau!! quand je pense que tu t'extasies sur mes photos, quand je vois les tiennes, c'est époustouflant, et comme pour une fois, je ne vois pas de map dans ta recette, je compte bien essayer ça pour le lendemain de noel!

Papilles et Pupilles a dit…

Je suis émerveillée

salwa a dit…

Trop belles ces brioches !!

shinobi a dit…

elle est magnifique

Eglantine a dit…

Les blogs sont vraiment instructifs, j'ignorais totalement cette tradition ! la recette est super

cuisineguylaine a dit…

Tu nous régales encore aujourd'hui, quelle merveille cette brioche ! Bravo à toi !

zabou1501 a dit…

Coucou Vanessa!
Elles sont magnifiques !
J'ai bien envie de me lancer !
Amitiés
Isabelle

Blanca a dit…

Merci pour cette belle histoire et pour la recette, il faudra essayer bientôt.

MarieSouricette a dit…

ca donne envie... J'en profite pour te dire un grand "bravo" pour toutes tes recettes et surtout leur presentation!

Anonyme a dit…

magnifiiiques !

irisa a dit…

on dirait une sculpture celte ! qu'elle est belle ! et merci de l'historique !

kashyle a dit…

j'adore toutes tes histoires avant la recette...qu'est-ce que c'est beau!!!
merci beaucoup

Persillade a dit…

Eh bien oui! Tu allais te coucher et moi je prenais mon petit déj devant les blogs culinaires! :D (il était 7h)

confituremaison a dit…

Persillade: Bonne Nuit!

catoche a dit…

tu es la reine des brioches !!!

suiksuik a dit…

Magnifique !!!! j'en prndrais bien un petit morceau pour mon petit dejeuner !

MarieSouricette a dit…

Merci pour tes recettes "vivantes" (et comme je dois partir sous peu vivre a Minneapolis pendant 6 mois, je els lis avec enormement d'interet!) et très appetissantes...
Bravo!

verO a dit…

Elle est superbement bien réussie cette brioche. Et la forme est tres jolie.
Bien à toi
verO

mickymath a dit…

wouuaaw!! elle est superbe ta recette!! bises micheline

menus propos a dit…

Celle-là aussi je la prends!

Anonyme a dit…

superbe ! j essaie ça bientot

Sigrid a dit…

Superbeau dis-donc... il me semblait déjà d'avoir vu des pains suédois de la meme forme (dans un vieuw livre sur les pains), mais ils n'étaient pas briochés. Là, c'est vraiemnt trop tentant!

Patricia a dit…

FELICITATION!
Tes brioches sont SUPERBES! Merci aussi pour l'histoire

Cathy a dit…

Elles sont tellement belles que je n'aurais pas osé les manger !

christelle a dit…

Je découvre ton site aujourd'hui. Mieux vaut tard que jamais. Et en plus je tombe sur cette magnifique brioche au safran qui me fait saliver. J'imprime la recette sans attendre. A très bientôt.

Hélène (Cannes) a dit…

J'adore ces brioches !!!

MISTOUFLETTE65 a dit…

Cette recette me plait avec l'amande cela doit être hummmmmmm !!!
Vu qu'il y a que 1 oeuf, je vais aisement pouvoir le remplacer. Et oui mon pt'i loup y est allergique.
Etant donné que ma MAP est enfin revenue de la réparation je pense en faire ce week end enfin si j'ai le temps.

Thalie a dit…

Avec une épice de cette qualité, si subtile, si précieuse et une si belle histoire, je crois que ces brioches doivent être à se damner.

safranum a dit…

Bravo pour cette recette, les photos sont trés réussies et les brioches irrésistibles!

Producteur de safran bio en Provence, nous vous conseillons d'employer pour cette préparation uniquement du safran en stigmates, quitte à le réduire vous-mêmes en poudre au dernier moment(mais cela n'est pas du tout indispensable, la présence des filaments sera même décorative dans les brioches), ceci afin d'éviter de tomber dans le piège du safran falsifié...

inutile d'utiliser des quantités trop importantes de safran: cela n'apporterait rien au goût et rendrait le plaisir inutilement onéreux!
0,1 g de safran en stigmates suffiront amplement pour réaliser ces magnifiques brioches de Sainte-Lucie. soit environ 15 pistils (de 3 "branches") ou encore 45 stigmates ou filaments.

plus que la quantité, c'est le temps d'infusion qui importe! prévoir de laisser infuser le safran la veille (24 heures à l'avance dans l'idéal), dans le lait: la couleur et surtout l'arôme en seront décuplés!

N'hésitez pas à venir flâner sur notre site pour tout savoir sur l'épice aux mille usages...

www.safranum.com

bonne visite et bon appétit!

super tatanne a dit…

J'ai testé ta recette et j'adore ! J'en ai refait hier soir pour feter la sainte Lucie aujourd'hui, en la remodelant très légèrement. Je vais certainement faire un post sur mon blog à ce sujet en reprenant un peu ta recette, j'espère que cela ne te dérange pas, passe faire un tour si tu le souhaites http://supertatanne.canalblog.com
A bientot !