mercredi, juillet 02, 2008

Petites Baguettes Italiennes aux Olives



Quand le pain est aussi bon, il retrouve pleinement son rôle d'antan et redevient l'aliment central du repas.

L'accompagner d'une salade toute simple, comme une salade de tomates, ou d'un morceau de fromage. L'emporter en pique-nique. Prendre le temps de savourer chaque bouchée.


Pour réconcilier mon ami Claude-Olivier avec le Pain Italien ;-)

Petites Baguettes Italiennes aux Olives


Ingrédients pour 2o petites baguettes:

Pour le Biga (pâte pré-fermentée, pour apporter de la saveur au pain):
- 1/2 tasse d'eau tiède ou 120 ml
- 3/4 cuil à café de levure déshydratée (8 g de levure fraîche de boulanger)
- 1 tasse de farine ou 140 g

Pour la Pâte
- environ 260 g de biga
- 1 et 1/2 tasses d'eau + 2 cuil à soupe (ajuster en fonction de la farine, + 1 cuil à soupe à la fois)
- 3 + 1/4 tasses de farine, soit 455 g, puis ajuster
- 1 et 1/2 cuil à café de levure déshydratée (15 g de levure fraîche)
- 1 et 1/2 cuil à café de sel marin fin
- 200 g d'olives Kalamata grossièrement coupées

Remarques:
- on peut varier les saveurs en remplaçant les olives Kalamata par des olives vertes ou des Niçoises par exemple, ou des petits lardons, ou encore par un peu de chaque. Mes petites baguettes préférées sont celles aux olives Kalamata.
- on peut utiliser moitié farine blanche et moitié farine complète dans la pâte.

Méthode:

Préparer le Biga (9 à 17 heures avant de faire le pain)
Mélanger les ingrédients dans un bol de taille moyenne. Pétrir une à deux minutes dans le bol. Racler les bords pour rassembler la pâte, couvrir et laisser une heure à température ambiante (moins s'il fait chaud). Mettre au frais pour 8 heures au moins.

Préparer la Pâte
Retirer le Biga du réfrigérateur et mélanger tous les ingredients de la pâte soit dans un grand récipient, soit dans le bol du robot pétrisseur.

A la main
Sur un plan de travail fariné, pétrir pendant 10 à 12 minutes, jusqu'à obtenir une pâte lisse et bien souple. Elle sera collante au début. Fariner les mains régulièrement et ajouter de la farine progressivement par petites quantités si nécessaire. Étaler la pâte en un rectangle (on peut s'aider d'un rouleau à pâtisserie), et étaler les olives. Rouler la pâte en un boudin puis pétrir 2 à 3 minutes de plus afin de bien disperser les olives.

Au robot
Mélanger les ingrédients sur la vitesse moyenne (# 4 pour le Kitchenaid), pendant 8 à 9 minutes. Ajouter de la farine si nécessaire. La pâte doit être bien souple et se décoller des bords du bol. Ajouter les olives et mélanger à vitesse réduite (# 2), jusqu'à ce qu'elles soient bien distribuées dans la pâte.

Fermenter la pâte
Transférer la pâte dans un grand saladier légèrement huilé, couvrir et laisser fermenter jusqu'à ce qu'elle double de volume, environ 2 heures à 2 heures et demi.

Diviser et façonner
Fariner légèrement un plan de travail (assez grand), et recouvrir deux plaques de papier sulfurisé (ou tapis de silicone). Verser la pâte et l'étaler en un grand rectangle (on peut s'aider d'un rouleau à pâtisserie). Découper ce rectangle en deux au milieu dans le sens de la hauteur, puis en 10 de chaque côté dans la sens de la longueur.

Façonner chaque bande de pâte en boule. Recouvrir d'un torchon au fur et à mesure que l'on travaille, et laisser reposer 10 minutes avant de façonner les baguettes (elles sont plus faciles à étirer ensuite).
Façonner 20 petites baguettes d'une bonne douzaine de centimètres. Les placer sur les plaques de cuisson au fur et à mesure. Fariner légèrement et recouvrir d'un linge. Laisser lever 30 à 45 minutes.


Cuisson
Préchauffer le four à 450 F ou 330 C, avec un peu d'eau dans la lèche-frite sur la grille basse du four, ou bien une coupelle remplie d'eau déposée sur cette grille, pour créer de l'humidité dans le four.
Enfourner avec coup de buée (je jette un fond de verre d'eau sur le fond du four), et cuire de 15 à 20 minutes (un peu plus si désiré pour des baguettes plus croustillantes et plus colorées).
Refroidir sur une grille.

Ces petites baguettes se conservent plusieurs jours dans un sac en plastique. Il faut les passer au four chaud pour leur redonner du croustillant. Elles se congèlent très bien jusqu'à un mois.

Adapté de "Green Olive Sticks", Daniel Leader


Et demain, Miss Confiture Maison nous sert le Dessert du Jardin...

18 commentaires:

LILIBOX a dit…

Oh La la la !mon péché mignon , le pain aux olives .
Tu n"as pas besoin de me réconcilier avec lui ...J'adore !
Elles sont superbes ;
Bravo +++

Papilles et Pupilles a dit…

Oh la la ce que c 'est beau et appétissant !

Marie Pk a dit…

Encore une recette!...je ne suis plus! Et un dessert pour demain, hum...on est gâté.

sandra a dit…

Cela me fait penser que cela fait un petit moment que je n'ai pas fait de pain.....

Chrystel a dit…

Salut Vanessa, comment se passe le début de l'été chez toi ? La Bretagne a été baignée d'un soleil très généreux tous ces jours-ci, mais ce matin il pleut. On en perd vite l'habitude et on s'en passerait volontiers d'ailleurs ! lol !!
Et bien, tu as fais des baguettes pour tout en régiment dis-moi. Elles sont belles comme tout et follement appétissantes.
Bisous
Chrys

Carole a dit…

jamais fâchée avec le pain Italien moi ! tes baguettes ont l'air diaboliquement bonnes ...

bergeou a dit…

Elles sont vraiment très appétissantes, elles me font très envie !

Hélène (Cannes) a dit…

Les olives de Nice sont absolument indénoyautables ... Les belles grosses grecques se manipulent quand même mieux ...
Tu as congelé quelques baguettes ? ;o)
Bisous
Hélène
PS : Vous partez quand, que je t'appelle avant ?

Claude-Olivier a dit…

Vu sous cet angle, je suis bien d'accord de me réconcilier alors ...parce que cela n'a rien à voir avec ce que j'ai pu manger ^^! Merci pour le clin d'oeil. très bonne journée, biz

auré a dit…

Absolument sublimes ces baguettes! Je suis dingue de pain Italien, nature ou aux olives! Le Biga, c'est le même principe que la poolish non? Mais je ne mets jamais la poolish au frigo....
Recette en tous cas illico presto dans mes favoris!

Valerie a dit…

merci pour cette recette ! je viens de tout noter, je commence le biga immédiatement ! je te dirai quoi... merci !
PS si tu as un peu de temps pour qu'on se voie cet été fais moi signe, je serais super contente ! gros bisous

confituremaison a dit…

MERCI a Tous :)

Marie PK: Hi, hi! Je suis tres active, et pour cause: je pars bientot en vacances, et j'ai trop de recettes encore a publier, ca ne va pas du tout ;-)

Aure: Il y a des petites differences entre poolish, biga, sponge..., mais sur le principe, c'est toujours la meme chose: + de saveurs.

Valerie: Je ne rentre pas en France ce ete :-( Tiens-moi vite au courant pour tes baguettes! Des bises

Chez Tine a dit…

le pain ! c'est du gâteau, une gourmandise, un vrai bonheur quand il est fait à l'ancienne avec des goûts d'enfance ... je te souhaite de bonnes vacances et merci pour ta visite, bises

co de contes a dit…

je découvre ce blog..à partir de celui d'Aji...
et là..bonheur;..une façonneuse de pain..mon N°4.;futur boulanger..m'a demandé des baguettes ce week-end.;allons y gaiement..
merci...

CFramboise a dit…

C'est incroyable! Hier soir pour fêter les examens réussis, j'avais préparé (entre autres) une version crémeuse de tes rillettes du soleil et une amie avait apporté des petites baguettes italiennes merveilleuses...qui se mariaient parfaitement.(En partant d'une poolish, probablement) Moi aussi je commence le biga tout de suite, je ne peux plus attendre!!! Bonnes vacances. J'espère que tu vas nous régaler encore avant ton départ. C'est trop de bonheur!!

tini a dit…

Moi je ne suis pas fan d'olives et surtout les noires mais tes baguettes sont trop jolies et pour un apéro je ne sais pas si je ne vais pas tenter l'idée...merci du partage

murielle a dit…

Ohlala !
elles sont superbes!
To four il est immense ? dis-moi...
N'oublie pas de me le dire quand tu reviens à Paris, on boulangera ensemble.

isabelle a dit…

Merci pour ce superbe blog. Belles photos, bien documente', bien redige'. Enfin un blog qui ne malmene pas notre belle langue francaise.
Je viens de faire les petites baguettes aux olives. La pate est effectivement plutot humide au debut, mais en petrissant avec un peu de farine, on obtient la consistance ideale. Le resultat est delicieux ! Sur les 20 baguettes, il en reste 7 ! Merci a notre chef preferee !